Curage de la lagune à la station d'épuration d'Augé - Communauté de Communes Haut Val de Sèvre

Du 31 mai au 11 juin dernier, la régie assainissement a coordonné le curage d’une des trois lagunes de la station d’épuration des eaux usées située à Augé. Une opération rendue plus complexe en période covid.

 

Qu'est que le curage ?

Le curage des boues est une étape indispensable pour maintenir un bon niveau d’épuration des eaux usées. Cette opération est importante et contraignante d’un point de vue technique, réglementaire et budgétaire. En période Covid, le traitement des boues a été renforcé dès le début de la pandémie.

Réglementation

L’arrêté du 8 janvier 1998 fixe les prescriptions techniques applicables aux épandages de boues (issues des stations d’épuration) sur les sols agricoles. Ce dernier a été complété par un nouvel arrêté en date du 30 avril 2020, modifié en date du 20 avril 2021 qui fait suite à la pandémie de COVID-19. L’épandage direct de boues liquides sur des parcelles agricoles ayant été interdit, de nouveaux procédés (plus onéreux) se sont déployés.

Intervention à la station d'Augé

La station d’épuration des eaux usées d’Augé a été construite en 1981. Ses 3 lagunes épurent biologiquement les eaux usées. Le principe consiste à faire circuler lentement les eaux usées dans cette succession de bassins peu profonds. L’épuration est assurée par des micro-organismes (bactéries et algues) qui transforment la matière organique en matière minérale grâce à l’apport d’oxygène. Les matières composées de ces micro-organismes s’agglomèrent lentement sous forme de boues.

Les étapes du curage en image

image curage1 685px

Étape 1 : Abaissement du niveau de l’eau dans les lagunes.

image curage2 685px

Étape 2 : Pompage des boues.

image curage3 685px

Étape 3 : Floculation (coagulation) par injection de polymère organique.

image curage4 685px

Étape 4 : Transfert des sédiments dans des tubes (géotextile percé).

image curage5 685px

Étape 5 : Stockage pendant plusieurs mois jusqu'à assèchement des boues.

Étape 6 : Épandage ou compostage.

Le coût global de l'opération pour le curage de la première lagune d’Augé est estimé à 50 000€ HT.

Ce site web utilise des cookies afin d'établir des statistiques de fréquentation.  Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.
En poursuivant votre navigation, vous déclarez avoir lu et accepté nos mentions légales.