L'Appel du 19 septembre pour toutes les communes de France - Communauté de Communes Haut Val de Sèvre

Lors du conseil communautaire du mercredi 9 septembre, les élus ont décidé à l'unanimité de répondre à l'appel du 19 septembre pour les communes de France.

Commune un patrimoine en danger

Journée nationale d'action :  l'AMF appelle les  citoyens à se mobiliser le 19 septembre prochain

L'État a décidé, d'ici à 2017, de réduire de 30% les dotations accordées jusque là  aux communes et intercommunalités pour assurer leurs missions. Aujourd'hui, le rôle  essentiel des communes et de leurs communautés à assurer, au quotidien, les services de proximité pour les 66 millions de Français, est menacé et l'activité économique des territoires est également fragilisée.

Aussi, le samedi 19 septembre, de 10 heures à 12 heures, l'AMF invite tous les  maires de métropole et d'outre-mer à organiser, avec leur équipe municipale, une rencontre avec la population en mairie ou dans tout autre lieu qui semblerait pertinent. Toutes les initiatives pour informer les citoyens des enjeux en cause sont utiles.

En effet, cette baisse massive, et sans précédent, qui concerne chaque commune et intercommunalité, détériorerait les ressources de nos collectivités déjà fortement impactées par de précédentes mesures financières défavorables, comme la suppression de la taxe professionnelle. 17 375 communes et intercommunalités ont déjà délibéré pour apporter leur soutien au combat mené par l'AMF.

L'AMF ne conteste pas la nécessité de réduire la dette publique. Mais seuls 9,5% de la dette est imputable aux collectivités. Et à l'intérieur de ces 9,5% seuls 4% sont de la responsabilité des communes et intercommunalités, alors que l'effort qui leur est demandé atteint 25%. Cette situation est vécue comme une injustice et une erreur économique.

Pour réaffirmer l'attachement à la commune, premier et incontournable échelon de proximité, l'AMF propose par ailleurs aux Français de signer « l'Appel du 19 septembre pour les communes de France » en accès direct sur le site internet de l'AMF et qu'il ne faut pas hésiter à relayer largement. Plus le nombre de signatures sera important, plus le mouvement marquera les esprits.

Le 19 septembre, tous les Français doivent faire « cause commune » : c'est leur vie quotidienne, c'est la qualité du vivre ensemble et l'avenir d'un patrimoine républicain qui sont en jeu.

Dans le même temps, fidèle à sa tradition républicaine, l'AMF continuera à dialoguer avec l'État pour défendre les valeurs qui nous rassemblent. Dans ce contexte, notre 98e congrès constituera le point d'orgue de cette campagne de mobilisation Faisons cause commune pour dire NON à la disparition programmée des communes !

En tant que citoyen, responsable ou membre d'association, chef d'entreprise, cet appel vous est destiné :

Signez « l'Appel pour les communes de France » sur le site www.change.org

Plus d'informations :

Sur les sites www.jaimemacommune.com et www.amf.asso.fr

Téléchargez le communiqué de presse de l'AMF

 

 AMF Communes en danger