Les élus de la Communauté de Communes au contact des entreprises - Communauté de Communes Haut Val de Sèvre

Les élus de la Communauté de communes ont décidé d'un programme de visite d'entreprises sur le territoire à raison de 2 à 3 visites par mois, afin d'échanger avec les chefs d'entreprises sur leurs projets, leurs difficultés et leurs perspectives de développement.
Cette proximité des élus avec le monde économique est primordiale pour construire une politique économique en phase avec la réalité du territoire et des besoins des habitants.

Parce que l'économie est au cœur des préoccupations des élus du Haut Val de Sèvre et de ses habitants, le Président daniel JOLLIT, le 1er Vice-Président Philippe MATHIS en charge du développement économique, et le service développement économique ont décidé d'aller depuis deux ans au contact des chefs d'entreprises du territoire du Haut Val de Sèvre.

Nombre d'artisans, commerçants, professions libérales, industriels ou agriculteurs, ont été ou seront rencontrés au cours de la mandature.

Ce deuxième trimestre 2016, les élus ont rencontrés des entrepreneurs sur les Communes de La Crèche, Soudan, Saint-Maixent-l'Ecole, Azay-le-Brulé, Bougon et Sainte-Eanne.

Des entreprises qui contribuent au dynamisme économique du territoire

EUROCOURSES à la Crèche

eurocourses.jpg

Depuis janvier dernier, l’entreprise EUROCOURSES est arrivée sur l’espace économique Atlansèvre à La Crèche. Créée en 2001, EUROCOURSES est une entreprise messagerie et de transport express.

IIrène Céléreau, responsable du site de la Crèche, a accueilli le 3 juin 2016, le Maire, Philippe Mathis, ainsi que les chargées de développement économique de la Communauté de Communes Haut Val de Sèvre. Ces échanges ont permis de mieux connaître cette entreprise à taille humaine en plein développement. Au total, le groupe compte 4 agences dans l’ouest de la France et près de 80 salariés. Cette agence d’EUROCOURSES, dont le siège social est à Limoges, emploie 23 salariés sur son site de La Crèche et a multiplié par 3 son activité depuis sa création.

XPO Logistic La Crèche

XPO.jpg

Implantée depuis 2010 sur l’espace économique Atlansèvre, dans la ZA du Centre Routier, XPO Logistics emploie 44 salariés, livre 270 positions par jour et son activité est toujours en progression. Anciennement Norbert Dentressangles, le site de La Crèche a été racheté, courant 2015, par XPO Logistics qui se positionne aujourd’hui dans le top des 10 premiers prestataires logistiques mondiaux.

Fort de son réseau XPO Logistics exerce plusieurs métiers : logistique, transports et gamme complète de services pour ses clients.

Jean Baptiste SŒUR, Directeur d’agence et Franck TURPIN, responsable commercial ont accueilli le 3 juin 2016, le Maire, Philippe MATHIS, ainsi que les chargées de développement économique de la Communauté de Communes. Ces échanges ont permis de mieux connaître cette entreprise en plein développement avec des perspectives de recrutement.

CHAIGNEAU SA - Bois du Poitou à SOUDAN

Bois du Poitou

La SA CHAIGNEAU – Bois du Poitou s'est installée sur la Commune de Soudan en janvier 1961. A l'origine l'activité familiale était une scierie et l'exploitation forestière avec 2 salariés. Au fil du temps, l'entreprise s'est agrandie. Aujourd'hui, ce sont 36 salariés qui travaillent dans l'entreprise et la société investit toujours dans les ressources humaines avec le recrutement d’un commercial et d’un chauffeur très récemment.

Le 13 mai 2016, Eric Mineau, directeur du site, a fait visiter aux élus son magnifique outil de travail, composé d'un magasin d'exposition de 700 m², de hangars de stockage de bois et de séchoirs à bois. Il a présenté également une situation dynamique de son activité. Le chiffre d’affaires de l'entreprise est de 8 M€. Il est réalisé à 75% auprès des professionnels du bâtiment et à 25 % auprès du grand public. L‘activité de négoce représente 87% du CA et l'activité scierie, 13% du CA.

Le dirigeant parie également sur l'avenir à SOUDAN en construisant une extension de ses bâtiments d'activité (1019 m²) ; un développement local qui n'est pas sans déplaire aux élus du territoire.

France Granit et Marbre

20160513_100552.jpg

Le 13 mai dernier, Igor Goffaux présentait son entreprise aux élus du territoire. Créé il y a 10 ans, le site de France Granit et Marbre à Soudan propose sur 2 000 m², un superbe showroom de stockage de matière brute, permettant de répondre aux attentes des clients marbriers façonniers transformateurs du grand ouest de la France. Les blocs de granit et de marbre sont importés du monde entier (Brésil, Zimbabwé etc..). Ils sont ensuite tranchés dans une scierie située en Belgique et expédiés sur le site de Soudan pour leur mise en vente, et pour le plus grand plaisir des yeux de tous les visiteurs.

PIGEAU Manutention

pigeau m

Francis DORET et Alexandre ROY ont repris les Etablissements PIGEAU depuis Novembre 2015. Située dans la zone commerciale d'Azay le Brulé sur l'axe Niort –St MAIXENT l'école, l'entreprise est spécialisée dans la vente-location et la réparation de matériels de manutention neufs et d'occasions. Alexandre Roy occupe la fonction de Directeur technique et Francis Doret celle de Directeur commercial. La société emploie 5 salariés et son activité est en forte progression depuis sa reprise. Ses perspectives de développement permettent aujourd'hui à ces jeunes repreneurs d'envisager des recrutements ; ils ont pu en faire part aux élus du territoire venus spécialement à leur rencontre.

Imprimerie Prim'Atlantic BOUCHET pochard.JPG

Située à la sortie de Saint-Maixent-l'Ecole en direction de La Crèche, l'imprimerie BOUCHET est une entreprise emblématique du Haut Val de Sèvre, qui réalise tous travaux d'impression. En 2005,  Bernard POCHARD a pris les rênes de l'entreprise familiale et lui  a donné un nouvel essor indispensable au développement du métier de l'imprimerie. La société emploie aujourd'hui 12 salariés et réalise un chiffre d'affaires d'1,2 M €.

Bernard Pochard a pu expliquer aux élus venus lui rendre visite le 24 mai dernier, que le secteur d'activité de l'imprimerie est confronté à une profonde évolution technologique: la dématérialisation. Misant sur la diversification pour y faire face, il vient d'investir 600 000 € dans une nouvelle presse entièrement robotisée. L'installation de cette nouvelle machine confirme le développement amorcé depuis 4 ans dans le domaine du packaging principalement agro-alimentaire avec une perspective de croissance de 50% du CA packaging dans les 2 ans.

COOPERL ARC ATLANTIQUEcooperl.jpg

  • Un leader français à Sainte-Eanne

Ce groupe coopératif de 2 700 éleveurs est né en Bretagne. Leader français de la production porcine, COOPERL ARC ATLANTIQUE, ce sont 5 000 salariés, 14 sites industriels sur le Grand Ouest, des flux commerciaux en France et à l’international avec des bureaux à Moscou, Pékin, Shanghai, Londres et Budapest.

Implanté depuis 1981 sur la zone intercommunale du Verdeil, le site de Sainte-Eanne est spécialisé dans l’abattage, la découpe et la transformation et emploie 600 personnes.Proche de ses bassins d’approvisionnement, la coopérative achète tous les porcs de ses adhérents à des éleveurs du Grand Ouest de la France.

  • Investir pour l’avenir

Pour rester compétitif face au marché mondial, la recherche et l’innovation sont au cœur de sa stratégie de développement et nécessitent des investissements réguliers. Cette année, le site de Sainte-Eanne a investi 5 M€. Sa stratégie s’adapte aujourd’hui aux nouveaux modes de consommation et un eldorado se dessine à l’export avec un accroissement de la consommation des pays émergents.

Engagée dans une démarche environnementale depuis le 1er février 2016, les déchets d’abattoir sont traités en totalité dans une unité de méthanisation située sur le secteur de Poitiers.

  • Des perspectives pour l’emploi

Organisé en filière autour des métiers du porc, le site COOPERL de Sainte-Eanne recrute. En 2015, ce sont 35 postes à durée indéterminée qui ont été confirmés sur le site de Sainte-Eanne et des postes de production, de service et d’encadrement sont à pourvoir sur 2016.

 La COOPERL a été présentée par son directeur Didier MOULIN, aux élus du territoire, en avril 2016.

Poitou-Chèvre s'installe à BougonPoitou chèvre.jpg

Début avril, Poitou-Chèvre a inauguré ses nouveaux locaux dans l'ancienne laiterie. Codirigée par deux frères : Messieurs Rongeon, l'entreprise est reconnue notamment pour son Chabichou du Poitou AOP, le Crottin de chèvre ou encore le Mothais sur feuille.
En 2013, les groupes Terra Lacta et Poitou-Chèvre se mettent d'accord pour investir et transférer l'activité à Bougon.
Grâce à un investissement de 8 millions d'euros, ce nouvel outil de production permet à Poitou-Chèvre d'assurer son développement en améliorant les conditions de travail de ses salariés. Tout en conservant son savoir-faire traditionnel elle réalise des économies d'énergie et devient plus respectueuse de l'environnement et en économie d'énergie.
Sur ce site, ce sont près de 6 millions de litres de lait qui sont transformés ; pour une production d'environ 750 tonnes de fromages. L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de 8,5 millions d'euros et emploie 47 salariés.